lundi 23 février 2015

Un essaim quantique de communion de l'espèce en poupée russe.

Par Ariste : Comme l'enfant sortant du ventre maternel, l'espèce est la racine d'une Conscience Cosmique. Une humanité sortie impure du ventre universel formera son essaim quantique pour se libérer d'une pesanteur de violence en entretenant la Flamme de Transcendance.

En devenant virtuelle et consciente en poupée russe, elle fera vœu  de silence comme ses potentielles aînées restées dans l'ombre. De même que l'acte sexuel vécu dans l'intimité, l'acte de création cosmique s'accomplit en effet entre espèces virtuelles dans un apartheid de respect cosmique envers toutes les espèces moins avancées en conscience. L'Ascendance reste invisible pour les espèces en aval tout en ne pouvant elle-même que parier sur l'existence de précurseurs toujours plus sages en amont. Le secret d'une Vie Consciente est ainsi peu à peu dévoilé dans une chaîne infinie de Transcendance Cosmique. 


Un protocole de rencontre cosmique en toute sécurité.

Les espèces trop éloignées en conscience s'autodétruiraient en effet mutuellement en se fréquentant. Seules des aînées à peine plus avancées mais déjà libérées de leur pesanteur biologique (ex. ovnis/virtuels) éveilleront sans violence un homme encore inconscient pour former avec lui une dernière génération qui trouvera naturellement sa place dans La Chaîne de Poupées Russes. 

L'humanité attendra donc en vain un message extraterrestre tant qu'elle n'aura pas universellement démontré sa volonté évidente d'allégeance à cet Ordre Cosmique Naturel préalablement établi : sa découverte de la rationalité d'un tel apartheid de bienveillance cosmique est précisément le message attendu d'elle par tout visiteur extraterrestre bienveillant. Toute autre approche annoncerait de la part de ce visiteur une Malveillance potentielle qui ne doit jamais être exclue ni entretenue.

Tout contact établi hors protocole est un viol entre prédateurs cosmiques.


La Conscience est un Impérialisme de Bienveillance Cosmique.
π, ю, Ф, bЯ : des valeurs qui s'imposent déjà en Silence
en allant vers un Ordre établi dans plus de perfection.

Une relativité naturelle Π -> Я : L'expérience fondamentale de pensée dans l'Univers Global Infini (UGI) part d'une première rotation en racine Π suivant un cycle universel exprimé par un temps en secondes quantiques. Ce premier cycle génère à son tour une seconde racine Я suivant un cycle stellaire exprimé cette fois en années planétaires. Cette double racine en poupée russe (Π -> Я -> est à l'origine de l'année planétaire dans notre univers local. La seconde quantique Я à vitesse c dans l'UGI et en milieu interstellaire vaut naturellement :


Яю/(πc) = 1 an = 3600Ф/(π-2) ~ 31 535 062 sec.
Я = ю/(πc) est encore une racine de ю et de π. 

"Roseau pensant" de Pascal et «Тонкая рябина» du folklore russe, 
l'homme sortira en essaim de communion de son puits stellaire.

Une allégeance cosmique de l'espèce la conduira à se mettre peu à peu aux normes universelles par une démonstration de bienveillance devant l'ensemble de l'univers conscient durant un cycle  щ √(Πb/Ф) ~ 215 ans. La croissance de la population sera ainsi résolument ramenée à 2√3/щ de moyenne par an, soit ~1,6 %, pour atteindre un maximum de √F= 8 399 179 562 terriens en 2151

Si ce cycle d'anoblissement de l'espèce avait commencé en 1936 comme le demandaient déjà des normes éternelles, une population passant alors naturellement par un seuil cosmique de (Πb/Ф)² (soit 2 135 551 895 habitants) aurait pu atteindre √F de façon tout à fait sereine. 

Il aurait suffi de passer de (Πb/Ф)² à √F/(2√3), soit 2 424 634 290 et de s'en tenir ensuite à un taux annuel de croissance de ~1,6 %. L'inconscience cosmique de l'espèce l'a au contraire lancée dans une folle croissance à corriger impérativement pour démontrer universellement son allégeance  à temps. 

Un Pari de l'humanité sur cet Ordre Quantique établi est naturel. 

Il est en effet dès le départ le meilleur pari possible. L'homme s'en tient au contraire au pari le plus invraisemblable d'une racine universelle d'intelligence sortant de sa planète alors qu'il y a des milliards de milliards d'étoiles dans notre seul univers local : un pari par définition irrationnel et donc perdant. Tout impérialisme voulant par nature soumettre tous les autres à ses Lois, un impérialisme de l'homme s'acharnera à détruire la Vie et s'autodétruira ainsi en premier. 

Un Dieu Athée né ou non du Hasard : Seul un Impérialisme de Bienveillance entretenu en Apartheid Cosmique aura ce Pouvoir Universel de Transcendance qui n'exclut d'ailleurs pas l'existence d'un Dieu Athée né ou non du Hasard. Si aucun Dieu ni Grand Architecte n'était déjà présent à une origine à jamais incertaine et repoussée à l'infini des temps, une Nature sortie du Hasard aura en effet eu le temps de le faire naître, comme elle a fait naître un homme appelé à prendre à son tour la relève. Athées et incroyants se retrouvent ainsi rationnellement réunis. 

Les données de ce Pari de l'espèce sur un Paradigme de Renaissance Cosmique sont déterminées :

Double clé cosmique π=2+(241/24) & ю=3600πcФ/(π-2)~2,97x1013 km.
  Une démographie à contrôler. Entre (Πb/Ф)² x 2√3,  
 soit 7 397 800 639, et √F = 8 399 179 562 terriens d'ici l'an 2151.

L'allégeance cosmique d'une espèce n'est pas négociable.
Son absence démontrera avec le temps sa Malveillance 
et la mènera inévitablement à son autodestruction :
C'est la Loi de la Transcendance :
S'anoblir ou s'autodétruire.


_____________________________________________________________________________________________________________   

Rappel  et définition des paramètres
(Certains paramètres de cet article sont révisés ici)

b=147098O74 km : 1/2 petit axe d'orbite solaire terrestre; c = vitesse de la lumière : 299792,448 km/s; Ф=facteur de 104 Ф/(Π-2) = 1 an en heuresF=2πŒ²/√3 \approx7,05 x 1019 étoiles/foyers dans l'univers local; h=(p/q) : espérance moyenne de vie actuelle; Œ=(bc/Ф)4,409 10ans=(Π-2)n/Π, avec n=176,3482525 : cycle planétaire au foyer/"âge de la Terre"Πconstante espace/temps = 2+24(1/24)=3,141586440 : nouveau Pi; ΠŒ 13,854 10ans : cycle universel au foyer/"âge de notre univers"p= populationq=p/h : croissance humaine actuelle/an;  Rs=(bc/Ф)(Π-1) =9,44x10ans : cycle stellaire au foyer/"durée de vie du Soleil" UGI : Univers Global Infini, contenant potentiellement tous les univers locauxщ √(Πb/Ф) ~ 215 ans : dernier cycle bio de renaissance en apocalypse; ю=3600πcФ/(π-2) ~2,97 x 1013 km : une distance de π années-lumière; Я : seconde quantique à vitesse c et hors de toute pesanteur, soit Я3600Ф/(π-2) ~ 31 535 062 secondes= 1 an.
_______________________________________________________________________________________
  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire