lundi 10 août 2015

Une "césarienne cosmique" de renaissance non-violente de l'espèce.

           
(Cet article et les précédents sont partiellement révisés ici en blogchaîne)
Une allégeance cosmique à cultiver avec constance dans la paix. 
Par Ariste

Un banal problème de "grosseur de tête" : Un concept de prématuration de l'espèce récemment avancé (P. Jorion) va comme un gant sur un Apartheid Cosmique inné chez l'homme. Une Transcendance qui ne s'imposera jamais que par l'épreuve dans la discrétion cosmique s'applique ainsi à lui enseigner une vérité objective : tout pari sur son inexistence en amont relève d'une inconscience en aval. L'homme pariera sagement que toute force en amont se gardera de lui démontrer sa bienveillance autrement que par l'entretien de ce silence universel.

Comment un homme qui cultive déjà la furtivité peut-il rationnellement
attendre un extraterrestre moins avancé que lui dans ce domaine ? 
L'allégeance cosmique est son seul pari non-violent. Tout autre 
choix conduira à un affrontement de totale autodestruction :
Le nomade exigera furtivement d'emblée cette allégeance.

A l'épreuve de l'accouchement, l'homme a ainsi appris qu'une césarienne classique facilite le passage sans trop de douleur d'une tête humaine dépassant trop souvent le format optimal, et un avortement aujourd'hui banalisé permet également un contrôle plus facile des naissances. Mais nos problèmes courants d'environnement (réchauffement planétaire, épuisement des ressources, surpopulation...) démontrent aussi que l'humanité doit se formater en nombre et en noblesse pour accoucher sans douleur d'une espèce consciente. Son cancer capitaliste dégénérera-t-il en avortement d'apocalypse pour un banal problème de configuration de tête ? 

Un cancer capitaliste planétaire qui répand des métastases multimilliardaires dans une tête oligarchique grossissant vers l'avortement de l'humanité. L'homme n'a plus que ~ 4 générations (~136 ans) pour préparer cette césarienne de virtualisation d'êtres raisonnables dans une espèce consciente et responsable (voir ici) :

≤ √F = (bc/Ф)√r : soit une population limitée à 8 399 179 562 âmes. 
Avec r=(π√12)/3 a.-l. en 2151 : fin d'un cycle de "prématuration cosmique" 
avant accouchement réussi d'une espèce consciente et responsable.
Un cri d'allégeance cosmique attendu alors universellement !

Une humanité invitée à se joindre 
dans une chaîne infinie de "prématurés" 
apportant partout la Bonne Nouvelle.

La prématuration est la prolongation du cordon ombilical, une phase de dépendance matricielle du nouveau-né liée elle-même à la durée moyenne de vie individuelle. L'ovocyte fécondé est un prématuré de l'embryon, l'embryon de l'enfant, l'enfant de l'homme, l'homme de l'espèce : une espèce prématurée aussi d'une génération 1 d'aînés cosmiques, précédée sans doute elle-même par une infinité d'autres générations en amont... 

Le Contrat du Dessein Intelligent (CDI) d'Entretien Cosmique : le dernier parti rétablit l'Ordre trouvé en entrant. La Transcendance Cosmique enseignera toujours par l'épreuve vécue : des locataires planétaires (CDD : contrat durée déterminée) obstinément indélicats n'auront dans l'univers aucune place réservée (CDI : contrat durée illimitée). 

Dans la vie terrestre, la faune et la flore annonçaient déjà la prématuration d'une vie intelligente préparant à son tour la venue d'une vie consciente. Dès l'apparition dans cette chaîne naturelle d'apartheid cosmique d'un premier/dernier né parvenu à la conscience, cet emboîtement en poupées russes de la matière et de la pensée sera à chaque fois entretenu par un nouveau messager de la Conscience dans une "prématuration" infinie de la vie : le choix à terme inéluctable d'un avortement en aval ou d'une renaissance anoblie en amont. Sans danger à aucun stade de l'évolution pour l'existence de la chaîne cosmique elle-même. 


L'homme n'a pas d'autre miracle à attendre que celui de la Vie.


La conscience universelle tresse ainsi une chaîne de Vie du Néant à l'Infini.
En communion avec les voisines de sa génération, l'humanité se tressera
un bouclier de protection ou s'autodétruira jusqu'au dernier homme
dans la traversée d'une phase d'apocalypse déjà programmée. 

____________________________________________________________________________________   

Rappel  et définition des paramètres
(Certains paramètres de cet article sont révisés ici)

b=147098O74 km : demi petit axe de l'orbite solaire de la Terre; c = vitesse de la lumière : 299792,448 km/s; Ф=facteur de 104 Ф/(Π-2) = 1 an en heuresF=2πŒ²/√3 \approx7,05 x 1019 étoiles ou foyers dans l'univers local; h=(p/q) : espérance moyenne de vie actuelle; Œ=(bc/Ф)4,409 10ans: cycle planétaire au foyer/"âge de la Terre"Πconstante espace/temps = 2+24(1/24)=3,141586440 : nouveau Pi; ΠŒ 13,854 10ans : cycle universel au foyer/"âge de notre univers"p= population terrestre actuelleq=p/h : croissance humaine actuelle/an;  r = {(2Π√3)/3} : rayon de cercle circonscrit d'une fenêtre de toit; Rs=(bc/Ф)(Π-1) =9,44x10ans : cycle stellaire au foyer/"durée de vie du Soleil" UGI : Univers Global Infini, contenant potentiellement tous les univers locauxщ √(Πb/Ф) ~ 215 ans : dernier cycle bio de renaissance en apocalypseю=3600πcФ/(π-2) ~2,97 x 1013 km.
____________________________________________________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire